Cahiers du CELEC en ligne

 

Numéro # 2

Juin 2012

 

Séminaire "Junior" du CELEC

Textes réunis par Agnès Morini

 

 

Le 7 juin 2011 se tenait, dans les murs de l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne, le premier séminaire dit « junior » du Centre d’Etudes en Littératures Etrangères et Comparée. Organisé par deux doctorantes, Lucia Vola et Rafaèle Audoubert (qui a, depuis, soutenu sa thèse, été qualifiée et recrutée comme Maître de Conférences dans notre Etablissement), il devait permettre à neuf doctorants de notre laboratoire de présenter un état de leurs travaux de thèse à cette date-là. Leurs contributions, pas tout à fait des articles au sens classique du terme, mais bien conçues comme des bilans d’étapes, ont bien sûr été relues à la fois par les directeurs de thèse respectifs des intervenants et par le comité scientifique de cette revue en ligne et sont ici soumises à un plus large public dans le cadre de ce numéro 2 de notre revue online, dont nous souhaitons qu’il soit, par là même, un encouragement à la jeune recherche dans nos domaines.

Les contributeurs et leurs interventions (par ordre alphabétique et par groupes disciplinaires) étaient:

 

CEDICLEC

Fatih BOUGUERRA, La grammaire négociée de l’apprenant en Lycée professionnel

Viet Quy Lan NGUYEN, Comment s'entend et se manifeste l' « autorité » de l'enseignant universitaire par l'étude des discours magistraux ?

Maryna SHPARGALYUK, La formation des enseignants de langues étrangères en France et en Ukraine. Vers une harmonisation européenne

CEP

Paul DE VULPIAN, La Métrise de la ville. La carte comme symbole du pouvoir dans les représentations de los Angeles

CERCLI

Lucia VACCHINA-VOLA, Le jeu du « je » chez Rosetta Loy

GRIAS

Rafaèle AUDOUBERT, Le desengaño ou la leçon morale dans un poème de Francisco de Quevedo

Yannick CHAPOT, La citation picturale : enjeux et problématiques

Gaëlle LE GAL, Hippocrate, Galien : de l'autorité médicale dans Guzmán de Alfarache

Julien STRIGNANO, La peinture dans le texte, dans Caprichos de Ramón Gómez de la Serna